MICHEL HOUELLEBECQ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MICHEL HOUELLEBECQ

Message  Casus Belli le Jeu 11 Sep - 17:33

EXTENSION DU DOMAINE DE LA LUTTE _1994

Michel Houellebecq décrit la lutte quotidienne d'individus soumis au capitalisme et le compare aux mœurs sexuels :

Michel Houellebecq a écrit:« Dans un système économique où le licenciement est prohibé, chacun réussit plus ou moins à trouver sa place. Dans un système sexuel où l’adultère est prohibé, chacun réussit plus ou moins à trouver son compagnon de lit. En système économique parfaitement libéral, certains accumulent des fortunes considérables ; d'autres croupissent dans le chômage et la misère. En système sexuel parfaitement libéral, certains ont une vie érotique variée et excitante ; d'autres sont réduits à la masturbation et la solitude. Le libéralisme économique, c'est l'extension du domaine de la lutte, son extension à tous les âges de la vie et à toutes les classes de la société. De même, le libéralisme sexuel, c'est l'extension du domaine de la lutte, son extension à tous les âges de la vie et à toutes les classes de la société. Sur le plan économique, Raphaël Tisserand appartient au camp des vainqueurs ; sur le plan sexuel, à celui des vaincus. Certains gagnent sur les deux tableaux ; d'autres perdent sur les deux. »

Un des personnages cherchant des aventures sexuelles déclare qu'il se sent comme un morceau de viande sous cellophane en rayon. Publié en 1994, bien avant la multiplication des sites de rencontres, Michel Houellebecq avait pressenti et décrit notre marchandisation intégrale, notre étiquetage, une société de services où même la sphère privée intègre le grand marché. La désillusion est confondante, le passage chez la psy est éloquent ; la relation à son entreprise est fidèlement décrite ainsi que les illusions des uns et des autres se débattant dans un monde anarchique, hostile.
Je pense que ce roman parle davantage à une classe, à un âge, à un moment donné : les cadres trentenaires dans la capitale, au moment de la "révolution" informatique.

RESTER VIVANT _1991

quatrième de couverture a écrit:« Un poète mort n'écrit plus. D'où l'importance de rester vivant. »

Toute démarche poétique consiste à retrouver et à exalter la souffrance originelle enfouie au fond de chacun de nous. Rester vivant. Sans craindre les espaces déserts d'une solitude assumée, ni les vérités scandaleuses qui jaillissent d'un regard impartial sur le monde. Sans compromis fatal avec la vie, jusqu'au tête-à-tête ultime avec l'éternité.

Méthode de survie au milieu des pensées molles et des contorsions théoriques actuelles, ce texte, ici suivi d'articles parus dans la presse, possède la force et la précision d'un projectile... Un regard féroce sur tous les aspects de la modernité
avatar
Casus Belli
Admin

Messages : 96
Date d'inscription : 08/03/2012
Age : 34

Voir le profil de l'utilisateur http://arts-narratifs.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum