AUTEUR INCONNU

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

AUTEUR INCONNU

Message  Casus Belli le Sam 29 Mar - 18:52

Au gel de tes yeux ose s'échouer
un chrysanthème gercé d'espoir,
le coeur fané d'un guerrier sans gloires,
qui de tes lauriers s'est consumé.

De ton âme, la mienne s'est flétrie
et mon corps, entier percé des lames
de l'Amour, se vide de ses drames.
Bois ! Trempe-toi de ma tragédie !

Comme ma passion meurt sous ton pas !
Néantisée par les cents poisons,
brulant les fleurs de ma déraison,
depuis tes lèvres jusqu'au trépas.

Ma folie vassale, versée d'onces
se délivre, s'avoue à ta vue,
exhale ses pétales vaincus,
se lie à ton sein et lui prononce :

je t'aimais"


* * *

Comme un fin faisceau tout rose d'espoir,
Je frôle de ta peau l'enfant désir,
Sous tes chandelles, je viens boire
La Bohème de tes saints empires.

Une à une, mortes, nos lyres fondent,
Infusant d'érotiques étoiles,
Les ciseaux de ta chair, ce seul monde,
Où des terres monte un lait astral!

Marée, ivre de l'écume bleue
Des rives des lèvres à la dérive,
J'aime, à la mémoire des beaux creux,

Le doux espace de tes estives...
Quand, comme un vent liquide car coupable,
Je t'élève vers les cieux vocables!


(pas de moi, poème glané sur le net)
avatar
Casus Belli
Admin

Messages : 96
Date d'inscription : 08/03/2012
Age : 34

Voir le profil de l'utilisateur http://arts-narratifs.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum